30 octobre 2008

Aïe, aïe, aïe !!! Le retour...

Alors, oui, je me dessine en sous-vêtements mais vous vous faites enlever les points de suture tout habillé, vous ? Sexe : Ah, ils sont toujours en garnison, nos amis les grands britons !You shall not pass, quéquette de Bernardo ! Cookies : Putain, plus de céréales ! Rock'n'roll : Un pote de Bernardo nous a fait écouter ce morceau et j'aime beaucoup, les deux mecs du groupe, the Presets, ont l'air super gay comme des pinsons et j'aime bien le mélange électro/new Wave. Presets are you the oneenvoyé par modularpeople
Posté par Screamy à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2008

Dimanche, c'était la Saint-Zombie

Et pour fêter dignement cette fête qui est appelée à se répandre à travers le monde telle une épidémie ravageuse, une zombie-walk a été organisée. Près de 250 personnes plus ou moins grimées, plus ou moins défigurées se sont réunies pour défiler dans les rues du 1er arrondissement parisien. Au même moment, une troupe tout aussi chamarrée s'apprêtait également à déferler en cette bonne ville de Lyon. Pas moins de 50 à travers le monde ont connu une déferlante putréfiée. A Pittsburg, ville où tout a commencé et berceau du film La Nuit... [Lire la suite]
Posté par Screamy à 23:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 octobre 2008

Amanda Fucking Palmer is dead !

Le 23 octobre, j'ai eu droit à un sale meeting organisé par les pontes de ma boîte qui m'a tellement déprimée (rien de pire que les réunions promotionnelles d'entreprise à grands coups de Mika dans les hauts-parleurs) que j'ai sifflé 3 flûtes de mauvais champagne avant de me barrer d'un pas lourd mais décidé à la Boule Noire voir Amanda Palmer, la madame au piano et à la voix grave des Dresden Dolls.C'est la première fois que je mets les pieds dans cette salle minuscule qui est collée à la Cigale, salle de taille plus honorable. A... [Lire la suite]
Posté par Screamy à 23:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 octobre 2008

Aïe, aïe, aïe !!!

Sexe : Quand il commence à cailler et qu'on veut se réchauffer, heureusement qu'il y a la couette et le gros corps tout chaud de Bernardo. Ah oui, tiens ! Mais c'est qu'il est chaud de partout, le bougre ! Cookies : Je viens de goûter la sauce à mariner soit-disant asiat' la plus dégueu de ma vie, c'est simple, ça avait le goût de dragibus fondu ! Rock'n'roll : Demain soir, je vais voir cette jeune dame charmante et vêtue classe en concert à la Boule Noire.
Posté par Screamy à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 octobre 2008

Une Adèle Blanc-Sec haute en couleur.

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Et voilà, la version définitive de la planche que vous ne verrez jamais chez Jacques Tardi : Adèle envoie paître Screamy. Merci au pauvre Bernardo que j'ai rabroué alors qu'il m'expliquait l'ABC du parfait photoshoppeur, je crois que je me suis empressée d'oublier toutes ses instructions. Excusez ce petit strip en modeste hommage et ce petit trip égocentrique, mais je n'ai pas pu m'empêcher de faire une parallèle entre l'acariâtre... [Lire la suite]
Posté par Screamy à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2008

Pogote to kill !!!

A part cet emmerdeur complètement défoncé qui a énervé tout être humain se trouvant dans son sillage, le concert de Killing Joke a bien déchiré. Y a pas que les fans hardcore de Johnny Halliday et de Tokio Hotel qui craignent grièvement du boudin. Le concert lui-même, donc, a envoyé le bois comme j'aime. Jaz a dû perdre une vingtaine de kilos et il est plus petit que je ne le pensais, mais il a gardé ses airs hallucinés et une présence de malade. On ne voyait que lui ! Et il s'est fendu de nombreux petits speech sur l'état... [Lire la suite]
Posté par Screamy à 10:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 octobre 2008

Une Adèle Blanc-Sec palôte.

Pas mécontente de moi, j'ai terminé d'encrer mon Adèle Blanc-Sec (le "chère consoeur" vient du fait que nous écrivons toutes les deux des romans de gare. J'espère cependant avoir un éditeur plus scrupuleux qu'elle). Demain, si mon dos ne me fait pas trop mal, je mets en ligne le résultat final (edit : eeeeh non, finalement, ce sera pour beaucoup plus tard, on est feignasse ou on l'est pas !). Ce sera ma première fois sous photoshop et n'étant pas habituée du tout au support informatique, ça promet de belles crises de nerf et... [Lire la suite]
Posté par Screamy à 23:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]