Je ne sais pas si elle est saine ma grosse émulation, mais j'émule, j'émule, comment veux-tu... ?

morganetdf__2_

De là à dire que c'est parce que j'ai rien d'autre à vous mettre sous la dent parce que j'ai toujours rien foutu... haha ! faites-vous plaiz' !

Sexe : Pas eu le temps de jouer au papa et à la maman.

Cookies : Pendant notre petit séjour à Toulouse, nous sommes tombés par le plus grand des hasards sur un petit restau japonais, mais alors, tout ce qu'il y a de plus japonais !

L1020196

Comme il est visible sur la photo, ce restau s'appelle l'Okini et il est situé au 19 rue des Tourneurs (à Toulouse-euh, donc, cong !). C'est ouvert du mardi au samedi, de 12h30 à 19h30 et t'as un menu unique qui change chaque jour,à 7, 50 euros. Alors forcément, on est des petits curieux qui s'intriguent d'un rien, on va aller voir un peu dis donc !

L1020190

Après avoir descendu des escaliers pendant trois plombes pour atteindre des caves à l'odeur de moisi, on tombe sur le restaurant à proprement parlé. Dès les dernières volées de marches, le ton est donné puisque des chaussures  abandonnées sont posées sur les marches blanchies à la chaux, le temps que leur proprio aient fini de bouffer. Courage ! il va donc falloir se déchausser avant de fouler les nattes tressés qui recouvrent le sol. Japanese style, quoi !

L1020187
Nos gentils copains toulousaings !

On décide de s'installer à meme le sol. Y a des mangas et des magazines spécialisés sur le Japon, et quelques conneries genre casquettes, cerfs-volants, etc... D'entrée, la serveuse serviable et discrète nous offre du thé vert puis nous apporte l'entrée : une soupe/salade de nouilles froides avec des champignons shiitaké, du cocombre et un glaçon ! Surprise, c'est super bon ! Le service est un peu long et il ne faut pas etre pressé, mais la bouffe à la fois simple et exotique récompense l'attente qui se déroule finalement sereinement. Le plat principal du jour qui vient ensuite est du poulet au riz, mélangé avec des algues qui apportent un gout salé discret, des oeufs, des oignons et de l'huile de sésame. Là, Bernardo n'a pas pris de photo, grrrrrr ! Très bon et consistant, comme quoi, y a pas que les sushis au Japon.
Si j'ai des lecteurs sur Toulouse ou la région, je vous conseille vivement ce restau si vous ne connaissez pas encore. Nos amis toulousains ont découvert l'endroit en meme temps que nous !

Rock'n'roll :